La Joie Errante

Voir les actions

La Cie La Joie Errante voit le jour en 2015 à l’initiative de Thomas Pouget, en Occitanie, dans le département de La Lozère.

L’activité démarre à travers des lectures publiques, qui permettent à la Compagnie d’intervenir régulièrement et de rendre la culture accessible à tous, notamment au sein des petites écoles, foyers ruraux, EHPAD…

Diplômé d’Etat en Art Dramatique, Thomas s’engage ensuite auprès des établissements scolaires du territoire, afin de sensibiliser les jeunes à la pratique théâtrale. Il assure désormais l’enseignement de l’option théâtre du lycée de Marvejols.

Côté création, La Joie Errante présente « Epître aux jeunes acteurs, pour que soit rendue la parole à la parole »d’Olivier Py en 2016 et 2018 au Festival off d’Avignon. Les médias saluent le spectacle, notamment le Théâtre du Blog, l’Alchimie du Verbe, la Provence, la Théâtrotèque …

Soutenu par Samuel Le Cabec, directeur du Ciné-Théâtre de Saint Chély d’Apcher, la compagnie renforce en 2018 son implantation en Nord-Lozère en prenant part à l’action culturelle territoriale.  C’est  dans ce contexte que voit le jour la deuxième création de la cie « Vacarme(s) ou comment l’Homme marche sur la Terre »- une pièce manifeste, donnant la parole à la ruralité et en particulier au monde agricole. La pièce a été Lauréat Artcena et est finaliste du Prix du Café Beaubourg 2020.

La prochaine création s’intitule Passage(s), Tentative 1 : Naître, et retracera le parcours de Lucas, 10 ans, l’année de son CM2, avec ce que cela comporte de joies, de réjouissances, de drames, et d’échecs, qui l’amèneront à s’émanciper progressivement.

Le théâtre populaire au sens de Vilar – l’élitisme pour tous – ainsi que le théâtre de texte sont les axes principaux de La Joie Errante.

La Compagnie est concernée par le théâtre en milieu rural, en Lozère ou ailleurs, et y intervient donc régulièrement.

Les commentaires sont clos.