Cinéma Lozère – Dispositifs Éducation Nationale

Voir les actions 2018-2019

Les élèves peuvent bénéficier en Lozère, d’une éducation au cinéma de la maternelle jusqu’au lycée grâce aux différents dispositifs déclinés sur le département, qui permettent de jalonner tout le parcours de l’enfant et du jeune citoyen.
Des dispositifs ouverts à tous les élèves, des établissements publics ou privés, favorisant ainsi l’accès d’une première culture cinématographique sur notre territoire rural.

Les dispositifs scolaires en partenariat avec le Centre national du cinéma et de l’image animée permettent aux élèves de découvrir en salle trois œuvres cinématographiques par an et de bénéficier d’un accompagnement pédagogique mené par les enseignants et les partenaires culturels.

Cette action nationale est déclinée au niveau départemental en trois dispositifs :

  • École et cinéma
  • Collège au cinéma
  • Lycéens et apprentis au cinéma

Le cinéma occupe une place importante et privilégiée dans le PEAC (Parcours d’Education Artistique et Culturelle). Outre des références et des pratiques liées au cinéma dans les programmes et niveaux du parcours scolaire de l’élève, ces différents dispositifs répondent pleinement aux grands objectifs de formation du PEAC (Fréquenter, Pratiquer et S’approprier), tant dans la découverte des œuvres qu’à travers des pratiques de création, la rencontre avec des professionnels ou dans le cadre de projets interdisciplinaires.

Pour rappel, les grands objectifs de formation visés tout au long du parcours d’éducation artistique et culturelle :

Fréquenter (Rencontres)

  • Cultiver sa sensibilité, sa curiosité et son plaisir à rencontrer des œuvres
  • Échanger avec un artiste, un créateur ou un professionnel de l’art et de la culture
  • Appréhender des œuvres et des productions artistiques
  • Identifier la diversité des lieux et des acteurs culturels de son territoire

Pratiquer (Pratiques)

  • Utiliser des techniques d’expression artistique adaptées à une production
  • Mettre en œuvre un processus de création
  • Concevoir et réaliser la présentation d’une production
  • S’intégrer dans un processus créatif
  • Réfléchir sur sa pratique

S’approprier (Connaissances)

  • Exprimer une émotion esthétique et un jugement critique
  • Utiliser un vocabulaire approprié à chaque domaine artistique
  • Mettre en relation différents champs de connaissances
  • Mobiliser ses savoirs et ses expériences au service de la compréhension de l’œuvre

Arrêté du 1er juillet 2015 relatif au parcours d’éducation artistique et culturelle (JO du 7 juillet 2015)

Documents joints :
Cahier des charges « École et cinéma »
Cahier des charges « Collège au cinéma »

Coordination

Dans chaque département, deux coordinateurs, Cinéma et Éducation nationale, organisent le parcours de la salle de cinéma vers celui de la salle de classe. Ils participent, chaque année, à la Rencontre nationale des coordinateurs d’École et cinéma.
Dans chaque département inscrit à École et cinéma (95 en 2016), le coordinateur désigné par l’Inspecteur d’Académie DASEN, assure le suivi départemental de l’opération. Il veille à son bon déroulement et joue un rôle de conseil pédagogique auprès des maîtres qui s’engagent dans l’opération. Il est l’interface entre les différents acteurs locaux du dispositif.
Le coordinateur cinéma est une salle ou structure reconnue pour son travail d’action culturelle, dans le domaine du cinéma en direction du jeune public. Il travaille sur la programmation des films et assure le suivi du dispositif, l’organisation des projections, la commande des documents d’accompagnement nationaux et la circulation des copies. Il veille à l’extension maîtrisée du dispositif vers de nouvelles salles du département.

Contacts équipe cinéma :
Coordination EN :

EMALA : ; ;

 

Les commentaires sont clos.