La forêt, espace de vie

Carte non disponible

Organisateur : Parc National des Cévennes

Date / Heure
15/06/2020 - 06/07/2021
Toute la journée

Voir les catégories (bas de page)

◗ Objectif(s) :

– Au travers d’une démarche d’investigation originale et ludique, découvrir l’espace forestier, avec notamment une caractérisation des enjeux de l’exploitation d’une ressource naturelle (dont le bois) et ses impacts sur le fonctionnement des écosystèmes.

– Envisager aussi les services écosystémiques rendus par la forêt.

◗ Déroulement du projet :

Ce projet est organisé autour de plusieurs séances, comprenant au minimum :

  • 1 sortie sur le terrain :

– une présentation du Parc national permettant, après quelques généralités, et à partir d’indices d’espèces animales et végétales d’introduire la notion d’habitats d’espèces pouvant être reliés à des écosystèmes visés par des enjeux de conservation.

– une découverte du milieu forestier au travers de rencontres d’acteurs : agents de l’Office national des Forêts, bûcheron, propriétaires privés, Agents du Centre Régional de la Propriété Forestières, usagers… Cette sortie se fera dans un espace boisé à proximité de l’établissement ou de préférence sur un espace boisé en cœur de parc avec des enjeux de conservation.

– des manipulations permettant de caractériser le milieu ainsi que l’ancienneté de l’état boisé au regard des différents éléments observés.

Une attention particulière sera portée au cours de cette sortie à faire appel aux intelligences multiples.

  • Une séance en classe, au travers d’une approche ludique sur les éléments vécus au cours de la sortie de terrain (Jeu sur l’Indice de Biodiversité Potentielle…etc…)

  • Des séances de valorisation réalisées en autonomie ou en classe (sans forcément la présence des agents du Parc national). Ces séances pourront prendre différentes formes (artistique, rédactionnelle, audiovisuelle…etc…) – à définir en amont du projet

Selon les thèmes spécifiques identifiés avec les enseignants en amont du projet, il peut être envisagé de prévoir une complémentarité en intégrant des séances réalisées par des partenaires acteurs de l’EEDD sur le territoire ou des visites de structures.

◗ Enjeux thématiques :

En cœur de Parc national, l’objectif fixé par la charte est de conforter et développer le caractère naturel des forêts. Ainsi l’établissement public favorise :

  • l’augmentation des essences autochtones et le recours à la régénération naturelle

  • le développement de structures de peuplement plus hétérogènes

  • l’allongement des cycles de la sylviculture et la présence de stades de maturité comme le gros bois et le bois mort

  • l’accompagnement des propriétaires et des gestionnaires forestiers afin qu’ils mettent en œuvre une gestion durable et qu’ils intègrent les enjeux environnementaux et paysagers

En matière de gestion forestière, l’axe 2 de la charte «  Protéger la nature, le patrimoine et les paysages » se traduit notamment par la mise en place d’une trame-objectif de vieux bois et de forte naturalité, visant à préserver les milieux forestiers. Cette trame de vieux bois est définie sur trois échelles spatiales et a pour vocation de perdurer dans le temps :

  • Les forets à vocation de libre évolution

  • Le réseau des ilots de sénescence

  • Les arbres d’intérêt écologique

Parallèlement d’autres actions sont conduites par l’établissement :

  • Le suivi de la dynamique forestière naturelle,

  • La contribution à l’élaboration d’outils techniques pour accompagner les propriétaires dans la mise en œuvre d’une gestion durable de leurs forêts,

  • Le soutien à la filière châtaigneraie bois,

  • L’élaboration de documents de gestion durable des forêts,

  • L’élaboration d’une charte de bonnes pratiques pour une récolte de bois raisonnée,

  • La réalisation de travaux d’intérêt écologique pour préserver et restaurer le patrimoine naturel forestier,

  • L’engagement dans un projet partenarial pour gérer au mieux les forêts anciennes et assurer leurs protections au travers d’un plan d’actions sur le territoire.

A l’heure actuelle, il semble également important d’aborder l’utilité de l’arbre et de la forêt dans la lutte contre le réchauffement climatique (stockage carbone, maintien d’activités agro-sylvo-pastorales, compensation émission CO2, lutte contre érosion et appauvrissement des sols…etc…).

MODALITES D’INSCRIPTIONS :

  • Projet pour les classes du cycle 4 (niveau 4e), ou de 1ère option SVT et se trouvant sur le territoire du Parc national des Cévennes.
  • En vous inscrivant, vous vous engagez à valoriser le travail réalisé et à diffuser les restitutions d’élèves.
  • Inscriptions obligatoires par mail. Dossier d’inscription à compléter et à retourner avant le 15 septembre.
  • Places limitées.
  • L’inscription sur le site EAC ne vaut pas acceptation du dossier.

Pour plus de renseignements, contacter Marie LION (enseignante chargée de mission au service éducatif du PnC, à l’adresse suivante :

 

Retour vers :
|    Description de l'action    -    Formulaire d'inscription    -    Haut de page    |

Les commentaires sont clos.